Le site de Sindibad

la mort d’un dictateur

dimanche 10 décembre 2006 par Sindibad

Dimache 10 décembre 2006

Pinochet est mort. Finalement l’ex-dictateur chilien ne répondra jamais devant les juges des crimes commis pendant son règne. Les familes des milliers de disparus, des opposants assassinés ou torurés pourront toujours se retourner contre ses ex-protecteurs et donneurs d’ordre : le gouvernement des États Unis d’Amérique.

Il y a beaucoup de peuples qui ont des comptes à règler avec les USA. Les irakiens dont le pays est devenu un bain de sang depuis l’invasion américaine. les Palestiniens spoliés par les israéliens avec l’appui de l’oncle Sam.

Aujourd’hui un million de libanais sont descendus dans les rues pour exiger le départ d’un gouvernement isolé qui n’a de légitimité qu’auprès des occidentaux.

Les médias toujours simplistes nous expliquent qu’il s’agit d’un bras de fer entre pro-syriens et anti-syriens. Petit problème, comment expliquer la présence, dans les manifestations, de chrétiens partisans du général Michel Aoun, que certain journaux nous présentaient il y a encore quelques mois comme le De Gaulle libanais qui sauvera son pays de l’emprise syrienne.

Coup dur pour les dessins de Bush. rien ne marche comme prévu.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 175986

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site The Gwantanamo World News   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License