Le site de Sindibad
Les masques tombent !

Le lobby d’Israël a encore frappé.

Des parlementaires de droite et de gauche se mobilisent pour s’opposer à la création d’un état palestinien
dimanche 18 septembre 2011 par Sindibad

Des parlementaires de droite et de gauche se mobilisent pour s’opposer à la création d’un état palestinien

Le lobby d’Israël a encore frappé.

Pour s’opposer et faire échec à la reconnaissance par l’ONU d’un état palestinien sur les frontières de 1967, Israël et ses alliés partout dans le monde multiplient les efforts et les initiatives pour vider cette initiative de tout sens, en la présentant comme une démarche négative qui ne va pas dans le sens de la « Paix ».

En France, la mobilisation du lobby pro-israélien vient d’accoucher d’un texte signé par des parlementaires de droite et de gauche qui demande au président français de s’opposer à ce qu’ils appellent « une démarche unilatérale » de la part des palestiniens.

Ces parlementaires jugent même la démarche palestinienne "dangereuse, contreproductive et illusoire", alors que le fait qu’Israël continue et renforce la colonisation, le mur, le morcellement de la Palestine, les assassinats, les arrestations et les humiliations quotidiennes des palestiniens n’est certainement pas un obstacle à la paix !!

Pour ces députés, la seule démarche qui trouve grâce à leurs yeux : c’est les négociations. Après avoir négocié pendant 20 ans, pendant que les israéliens multiplient les colonies et le découpage du territoire palestinien, les palestiniens doivent encore patienter et attendre gentiment que les israéliens veuillent bien accepter leur rendre leur terre et leurs droits. Il y a des grandes chances que ce texte trouve une oreille attentive chez le président chouchou des israéliens qui pourra prétexter que son vote aux Nations Unis avait l’assentiment des représentants du peuple français de droite comme de gauche.

Même s’ils auront un statut de membre à part entière de l’ONU ce qui est parfaitement légitime, l’initiative du président palestinien ne changera pas grand-chose sur le terrain, mais elle a le mérite de mettre les puissances occidentales devant leur responsabilité. En ce sens, cette démarche fait tomber le masque sur des années de mensonges et d’hypocrisie de l’UE et des USA. Maintenant le monde entier saura au grand jour que ces puissances ne cherchent qu’à protéger l’occupation israélienne et faire perpétuer les souffrances et l’état d’apartheid dans lequel vivent les palestiniens depuis plus de 60 ans.

Nous espérons que l’initiative des parlementaires français, même si elle ne nous surprend pas car nous savons si bien les relations de soumission entre PS, UMP et les occupants israéliens, permettra à tous les amoureux de la Palestine libre et indépendante de faire un bon usage de leur bulletin de vote le jour des élections.

Article sur TF1 News

Palestine : des parlementaires français écrivent à Sarkozy le 18 septembre 2011 à 08h24 , mis à jour le 18 septembre 2011 à 08h27 Une centaine de parlementaires de la majorité et de l’opposition ont mis en garde dimanche contre toute "démarche unilatérale" qui serait initiée par les Palestiniens pour adhérer à l’ONU.

Ils sont aussi bien de la majorité que de l’opposition. Une centaine de parlementaires mettent en garde dimanche, dans une lettre à Nicolas Sarkozy, contre toute "démarche unilatérale" qui serait initiée par les Palestiniens pour adhérer à l’ONU. Ces parlementaires, parmi lesquels figurent Claude Goasguen, Eric Raoult (UMP), ou encore le candidat à la primaire socialiste Jean-Michel Baylet (PRG) ou le député (PS) Jean-Marie Le Guen, affirment leur "engagement en faveur d’une résolution pacifique et négociée du conflit israélo-palestinien, reposant sur le principe de deux Etats pour deux peuples".

"Nous sommes convaincus que seule la voie du dialogue peut garantir l’établissement d’une paix juste et durable", expliquent-ils dans leur lettre adressée au chef de l’Etat. Ces parlementaires appellent Israéliens et Palestiniens à "reprendre sans plus tarder le chemin des pourparlers et les exhortent à s’abstenir de toute démarche unilatérale". Ils jugent l’éventuelle démarche palestinienne "dangereuse, contreproductive et illusoire".

Le veto des USA

Les signataires, dont l’ancien secrétaire d’Etat Jean-Marie Bockel, le député UMP Bernard Debré, le Nouveau Centre Jean-Christophe Lagarde ou encore les élus de l’opposition Paul Giaccobi et George Pau-Langevin, demandent à Nicolas Sarkozy de "réaffirmer l’engagement de la France en faveur d’une solution négociée au conflit, en (s’)opposant à la résolution visant à imposer de manière unilatérale la reconnaissance d’un Etat palestinien".

Le président palestinien Mahmoud Abbas a affirmé vendredi qu’il présenterait la demande d’adhésion d’un Etat de Palestine à l’ONU pour qu’elle soit soumise au Conseil de sécurité, une option catégoriquement combattue par les Etats-Unis qui ont déjà averti qu’ils mettraient leur veto. Une réunion des émissaires du Quartette est prévue dimanche à New York. En juillet, Russes et Européens n’étaient pas parvenus à s’entendre avec les  Américains sur une déclaration du Quartette susceptible de donner un nouvel élan au processus de paix. Mais les discussions se poursuivent toujours actuellement en vue d’obtenir un texte et "un engagement clair à reprendre les négociations très rapidement", souligne un diplomate européen.

La liste des députés signataires est lisible sur le site du JDD en suivant le lien :

Liste des signataires

Liste des députés réclamant un véto de Sarkozy contre l’état palestinien


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 181369

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Bientôt la paix au Proche-Orient...   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License