Warning: strstr() expects parameter 1 to be string, array given in /home/sindibad/public_html/ecrire/inc/texte.php on line 408
Palestine. Histoire d'une injustice - [Le site de Sindibad]
Le site de Sindibad

Palestine. Histoire d’une injustice

vendredi 8 décembre 2006 par Sindibad

Palestine

Histoire d’une injustice

A la fin du 19eme siècle, la Palestine vivait sous domination ottomane. Ses habitants étaient en majorité arabes : 80% d’arabes musulmans, 15 % d’arabes chrétiens et 5 % de juifs.

La montée de l’antisémitisme en Europe centrale et en Russie va donner naissance au mouvement sioniste qui aura pour but d’encourager les juifs du monde entier à immigrer en Palestine afin d’y créer un état hébreu.

L’arrivée d’Hitler au pouvoir, suivie du génocide des juifs par les nazis, va avoir comme effet d’accélérer l’immigration des juifs en terre de Palestine. La communauté internationale, découvrant l’horreur des camps d’extermination, décidera en 1947 la création de deux états en Palestine, l’état d’Israël sur 55% de la terre de Palestine, les Arabes majoritaires devront se contenter des 45% restants.

Les pays arabes refusent ce partage et rentrent en guerre contre Israël, La Jordanie occupera la Cisjordanie, et l’Egypte s’emparera de Gaza. Israël profitera de cette guerre pour expulser prés de 800000 palestiniens, qui deviennent réfugiés.

En 1967, Israël attaque les pays arabes, et s’empare de la Cisjordanie et de Gaza, ainsi que du Golan.

Les Palestiniens, injustement spoliés de leur terre, au profit d’immigrés juifs, refuseront pendant 40 ans de reconnaître la légitimité de l’état d’Israël. Israël, de son coté, nie l’existence du peuple palestinien, et refuse de reconnaître ses droits légitimes.

En 1993, les Palestiniens reconnaissent Israël et acceptent de fonder leur état sur la base des résolutions de l’ONU, soit sur 22% de leur patrie historique. Les résolutions de l’ONU exige que Israël se retire des territoires conquis en 1967, y compris de Jérusalem Est, et la reconnaissance du principe du droit au retour pour les réfugiés chassés de Palestine. Israël reconnaît l’OLP, et s’engage à retirer son armée progressivement des territoires palestiniens.

Très vite, les Palestiniens vont déchanter. Israël ne respecte pas ses engagements. Entre 1993 et 2001, le nombre de colons israéliens a doublé. La vie devient de plus en plus difficile pour les Palestiniens, qui voient leur rêve d’état indépendant s’éloigner. C’est le début de la seconde Intifada (en arabe, soulèvement).

La Palestine aujourd’hui :

Actuellement, en violation totale de toutes les résolutions de l’ONU et du droit international, l’armée israélienne occupe la majeure partie de Cisjordanie et de Gaza.

L’armée israélienne mène une répression féroce contre les Palestiniens, assassinats de militants et de cadres de l’autorité palestinienne, bombardement de populations civiles, arrestations de milliers de civils dont environ 300 enfants, destructions de maisons et d’habitations, destruction systématique de toute l’infrastructure économique dans les territoires, expropriations des terres, arrachages des arbres fruitiers, bouclage des villes et couvre feu, interdiction et fermeture d’écoles et d’universités…

IL s’agit d’un conflit de type colonial, Israël est un pays qui mène une guerre coloniale contre un peuple qui a accepté que sa terre soit partagée pour vivre en paix avec ses voisins. C’en peuple qui lutte pour préserver ce qui lui reste de patrie. Les Palestiniens résistent par tous les moyens à l’armée d’occupation. Comme dans toutes les guerres de libération nationale, quand la puissance coloniale n’a aucun projet de paix ni de justice, il arrive que des organisations ou des personnes, par désespoir se tournent vers le terrorisme.

Voici le véritable rapport de force :

La propagande israélienne présente la situation comme une guerre entre deux états, entre deux peuples, voire même entre deux religions. Israël prétend mener une guerre défensive, une guerre de représailles face aux attaques palestiniennes. Israël qui possède l’une des meilleures armées du monde, équipée des technologies les plus modernes, et des armes de destructions massives, dont pas moins de 300 bombes nucléaires, prétend lutter pour sa sécurité et pour sa survie qui serait menacée par les Palestiniens.

Pour mener sa « guerre défensive » contre les Palestiniens, Israël utilise :

Des avions de chasse bombardiers F 16, des hélicoptères de combat, des drones sans pilote. Des positions renforcées en béton sur les autoroutes, des tours d’observation. Des bateaux, des fusils de snipers, des bulldozers. Des bombes, des obus de chars et de mortiers, des missiles air- sol et sol- sol. Des grenades incapacitantes et lacrymogènes. Des barrières de fil de barbelé, des prisons et des collaborateurs.

Les Palestiniens sont accusés de « menacer la sécurité et la survie d’Israël », voici leurs armes :

Manifestations devant les barrages routiers de l’armée israélienne et dans les centres urbains.

Grèves commerciales, appel au boycott des produits israéliens, tracts.

Pierres utilisées par les masses et principalement par les plus jeunes.

Cocktails Molotov, pistolet, fusil et fusils mitrailleurs.

Obus de mortier, mines, grenades à main, engins explosifs.

Bombes humaines et attentats suicides.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 181369

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Palestine   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License