Warning: strstr() expects parameter 1 to be string, array given in /home/sindibad/public_html/ecrire/inc/texte.php on line 408
Le Président de Yad Vashem, mémorial central de l’holocauste en Israël compare les actes des colons d’Hébron aux persécutions nazies contre les juifs - [Le site de Sindibad]
Le site de Sindibad
Sur le site de CAPJPO-Europalestine

Le Président de Yad Vashem, mémorial central de l’holocauste en Israël compare les actes des colons d’Hébron aux persécutions nazies contre les juifs

dimanche 21 janvier 2007

Le Président de Yad Vashem, mémorial central de l’holocauste en Israël compare les actes des colons d’Hébron aux persécutions nazies contre les juifs

Publié le 20 janvier 2007 sur le site Europalestine

Des fascistes juifs, protégés par l’armée israélienne, entrain d’agressser une femme palestinienne

Le chef du mémorial central de l’Holocauste en Israel a ce samedi violemment critiqué les colons juifs qui ont harcelé des Palestiniens à Hébron, ville de Cisjordanie, disant que leurs comportements lui ont rappelé l’antisémitisme d’avant la deuxième guerre en Europe.

"Le Président de Yad Vashem, Yosef Lapid, a lancé une attaque publique exceptionnellement féroce après avoir regardé un reportage de la télévision montrant une femme de colon traitant de « putain » sa vosine palestinienne pendant que ses enfants caillassaient les maisons arabes.

Ce spectacle a soulevé l’indignation dans l’état juif, où beaucoup voient les colons comme un mouvement opposé à la coexistence avec un futur état palestinien en Cisjordanie et de Gaza.

Josef Lapid, un survivant de l’Holocauste, qui a perdu son père dans le génocide nazi, a dit à la radio que les actes de certains colons d’Hébron lui rappelaient la persécution des Juifs par les Nazis dans sa Yougoslavie natale à la veille de la deuxième guerre mondiale.

« Ce n’était pas les fours crématoires ou les pogroms qui ont rendu notre vie dans la Diaspora si amère avant qu’ils ne commencent à nous tuer, mais les persécutions, le harcèlement, les lapidations, la destruction de nos moyen d’existence, les intimidations, les crachats et le mépris ».

Lapid a dit : « J’avais peur d’aller à l’école, à cause des petits antisémites qui avaient l’habitude de se mettre en embuscade sur notre chemin et de nous battre à mort. Est-ce une situation tellement différente de celle d’un enfant palestinien à Hébron ? » (...)

« Nous, citoyens juifs d’Israël levons à peine un doigt pour réprimer ce type de comportement...pire encore, en tant que ministre de la justice, j’ai couvert cela en silence. »

Lapid a déclaré que bien qu’il n’y avait aucune comparaison entre l’Holocause et les souffrances des Palestiniens à cause des politiques israéliennes, ceci ne signifie pas que les Israéliens ne peuvent pas être coupables.

Il a ajouté : « Il est inconcevable qu’ en souvenir d’Auchwitz, l’on puisse justifier le fait qu’il y ait des juifs parmi nous qui se comportent aujourd’hui envers les Palestiniens tout comme l’ont fait justement les Allemands, les Hongrois, les Polonais et autres antisémites envers les juifs ».

Traduit de l’anglais par D. HACHILIF

Dépeche Reuters du 20/1/07

CAPJPO-EuroPalestine


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 181369

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Palestine   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License