Le site de Sindibad

Test annonce

lundi 2 avril 2007.

" Paris veut du gouvernement palestinien des "gestes supplémentaires" Le ministre des Affaires étrangères Philippe Douste-Blazy a affirmé lundi que le nouveau gouvernement palestinien devait faire des "gestes supplémentaires", citant la libération du soldat israélien Gilad Shalit, pour permettre une reprise de l’aide internationale."

Ainsi la France se fait le porte voix du gouvernement israélien et démontre qu’elle glisse jour après jour vers un alignement total sur la politique des criminels au pouvoir en Israël. La France ne demande rien à Israël, ni la fin de l’occupation, ni la fin et la destruction du mur qui empoisonne la vie de centaines de milliers de palestiniens, ni la fin des constructions des colonies et leur évacuation, ni la fin des arrestations et la libération de milliers de palestiniens emprisonnés par l’occupant, rien, absolument rien. C’est toujours aux Palestiniens de faire plus. Un jour le con d’orsay leur demandera de s’excuser de s’être fait occupé par les israéliens. Tout ce qui intéresse notre gouvernement c’est la libération du soldat Shalit, "notre compatriote", paraît-il !

Finie la fameuse "politique arabe de la France", c’est désormais à une israélisation de la politique française qu’on est entrain d’assister. Ce n’est, bien sur, que le début, le pire est à venir.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 181369

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License